Victor Solf (ex Her) nous donne beaucoup d’espoir

Par défaut

Nous venons d’écouter Still There’s Hope, premier album de Victor Solf. Ce nom ne vous dit rien ? C’est normal. Victor Solf est plus connu pour avoir créé avec Simon Carpentier le groupe électro-pop Her en 2016. Ils rencontrent le succès en France et Outre-manche avec leur premier EP Tape # 1. Un second EP tape #2 paraît dans le même style en 2017. En pleine tournée, Simon Carpentier décède des suites d’un cancer. Victor Solf termine la tournée jusqu’en octobre 2018.

En 2019, il décide de poursuivre une carrière solo et travaille sur son premier album Still There’s Hope qui paraît le 30 avril 2021. Enregistré en Bretagne durant le confinement pour cause de Covid, entre ballades en bord de mer et introspection, cet album est plutôt réussi grace à un savant mélange d’électro-pop et de chansons soul piano-voix.

Le style et l’esprit de Her restent présent sur de nombreux morceaux How We Did ? ou Fight For Love mais d’autres se démarquent du style électro-pop (piano guitare voix) tels que Comet qui parle de son fils (on entend les rires d’un jeune enfant en fin de morceau) ou Traffic Lights (premier morceau écrit suite aux conseil de Yohan Lemoine guitariste des WoodKid).

How We Did

C’est finalement dans ces titres là que la bonne surprise se trouve. Nous ne doutions pas de la capacité de Victor Solf à continuer à écrire de bons morceaux electro mais nous ne connaissions pas sa belle plume pour des morceaux plus soul (le très beaux morceau Someone Else).

L’album a été réalisé avec un cercle restreint composé de Sylvain De Barbeyrac à la prise de son et au mix(qui a travaillé également pour les enregistrements live de Lomepal), Guillaume Ferran à la co-réalisation, aux claviers et basse(qui a publié cette année un album piano classique 8 – hour livestream très original), David Spinelli aux synthés, Mathieu Gramoli aux drums et percussions (a collaboré avec Corneille et Gaël Faye), Antoine Fouter au Mastering, et enfin Zéfire, Rappeur/chanteur de Montréal aux choeurs et à la co-écriture de certains titres, le tout enregistré aux studios Black Box à Angers et publié chez Universal Music Division Virgin Records.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s