Baby Love de Murat, nostalgique et optimiste.

Par défaut

Salut les NewsPopers et Popeuses. Ce vendredi est sorti Baby Love, le nouvel album de Jean-Louis Murat. Et depuis vendredi, il tourne en boucle sur ma platine évidement.

C’est un beau disque que nous offre notre auvergnat préféré.

C’est avant tout l’influence de la soul et du rythm’n blues de la fin des années 60 et du début des 70’s qui se ressent le plus tout au long de ces onze belles chansons.

L’album respire également une certaine nostalgie de Jean-Louis Murat pour ses débuts dans les années 80 avec certaines sonorités synthétiques très présentes sur La Princesse of the Cool par exemple.

Les textes quant à eux fonctionnent toujours sur cette ambivalence si chère à l’artiste alternant entre la description d’une nouvelle relation sur Si je m’Attendais et la rupture sur Ça s’est fait.

Bien sûr impossible de ne pas faire une gentille référence à son Auvergne natale sur ce disque avec le morceau Montboudif.

Jean-Louis Murat nous offre donc un très beau nouvel album, musicalement optimiste et aux textes toujours aussi raffinés.

Mes morceaux préférés : La Princesse of the Cool, Si je m’attendais, Tony Joe et le Reason White.

Baby Love est disponible partout chez les bons disquaires et sur les plateformes de téléchargement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s